Vallons solidaires

Pôle de développement de l'économie sociale et solidaire du Pays des vallons de Vilaine

Les membres adhérents de Vallons Solidaires

Les personnes morales

vallons-plaquette2013-visuel

Les personnes physiques

  • Céline Rocheron
  • Fanny Amand
  • Françoise David
  • Valérie Huet
  • Elodie Daniel
  • Céline Warnery
  • Alina Perju
  • Véronique Javaudin
  • Yannick Marchand
  • Sophie Blanchard
  • Philippe Cousin
  • Caroline Le Lièvre
  • Bernadette André
  • Elodie Baratte
  • Guillaume Gautier

Les membres du conseil d’administration:

  • Fanny Amand
  • Françoise David
  • Valérie Huet
  • Elodie Daniel
  • Céline Warnery
  • Claire-Marie Guérant pour les Assois Fées
  • Thierry Plaine pour la MFR de Baulon
  • Céline Rocheron

dont les co Président.es sont : Céline Warnery, Elodie Daniel et Thierry Plaine

Adhérer à Vallons Solidaires, c’est…

• Une volonté de se reconnaître de l’ESS et de soutenir son développement. Plus nous serons nombreux à nous en revendiquer et à nous fédérer, et plus nous pourrons défendre et valoriser la plus-value économique, sociale et environnementale de l’E.S.S sur le territoire.

• Participer à faire émerger des projets structurants, en participant à des groupes de travail thématiques.
Vallons Solidaires doit en effet, avant tout, vivre de ses adhérents, de leurs projets, besoins et motivations.

• Un accès à un réseau nouveau : partager et recevoir des informations, se faire connaître et faire connaître ses actions, rencontrer d’autres organisations, entreprises et citoyens investis dans l’E.S.S : ces rencontres donnent souvent lieu à des coopérations, des mutualisations, des projets communs.

• Des possibilités d’accompagnement (formation, accueil individualisé), de soutien sur des questions spécifiques aux organisations et porteurs de projets en E.S.S.

L’adhésion à Vallons Solidaires est ouverte :

• aux structures appartenant statutairement à l’E.S.S (coopératives, associations, mutuelles, fondations, entreprises de l’insertion par l’activité économique)

• aux entreprises qui n’appartiennent pas à ces statuts, mais qui par leurs pratiques, leur fonctionnement, leurs finalités, se reconnaissent et s’ancrent dans l’E.S.S. En effet, au delà de la simple classification fondée sur le statut juridique, c’est avant tout les valeurs et les pratiques de la structure qui définissent l’appartenance à l’E.S.S.

Pour adhérer, c’est ici!

Enregistrer

Enregistrer